Géothermie

Géothermie Le chauffage géothermique consiste à capter les calories présentes dans le sol pour les restituer dans la maison. Cette technique connaît aujourd’hui un développement important en construction neuve comme en rénovation en raison de son intérêt économique et environnemental.

Deux dispositions de capteurs sont principalement utilisées pour les maisons individuelles :
. La géothermie horizontale utilse des circuits enterrés à 60 ou 120 cm dans le sol. La surface nécessaire correspond environ à 100 ou 150% de celle de la maison.
. La géothermie verticale utilise des capteurs dans un ou plusieurs forages.

Pour faire fonctionner les pompes à chaleur, des systèmes tels que des compresseurs et des pompes sont nécessaires et consomment de l’électricité. Les rendements calculés entre la solution géothermique et le chauffage électrique et sont de l’ordre de 1/3 à 1/5.

Le cout de fonctionnement est de l'ordre de 3 euros par an, soit 450 euros pour une maison de 150 m2. Un crédit d’impôt de 50 % (2008) des dépenses sur le matériel permet d'optimiser le cout de l'installation.

L’aerothermie est une variante qui capte les calories dans l’air. La solution est plus facile à installer, mais il faudra trouver une place discrète pour les capteurs dans le jardin. Le rendement est aussi un peu plus faible.

Site de l'ADEME

Site du CSTB pour les avis techniques


Votre commentaire sur 'Géothermie'